Logo DEFI-Écologique, bureau d'études en écologie et développement durable

À propos

Concept

Institutionnels, particuliers ou professionnels : faire appel à DEFI-Écologique, c’est vous assurer d’une démarche de développement durable cohérente, novatrice et scrupuleuse.

L’écologie est un domaine transversal qui ne concerne pas uniquement les professionnels de la faune, de la flore ou des milieux. Elle concerne l’intégralité de la société civile !

DEFI-Écologique est en accord avec ce constat : nous gardons un champ d’action très large, autant dans les compétences que nous mettons à votre service que dans les actions que nous menons de notre propre chef.

Nos compétences pluridisciplinaires nous permettent de répondre à des besoins variés, dans une multitude de domaines.

De notre coopération dynamique émerge une créativité unique, nourrie par des experts issus d’horizons diversifiés et complémentaires.

Nous sommes un écosystème… auquel il ne manque plus que vous !

Notre équipe

Portrait de Julien Hoffmann

Julien Hoffmann

Naturaliste et rédacteur en chef

Fondateur de DEFI-Écologique, il a acquis ses compétences à travers une expérience professionnelle entre zoos et programmes de conservation, entre investissement personnel et intérêt admiratif pour la nature.
Son champ d’intervention s’étend donc tout naturellement de la conception/réalisation de matériel spécifique de valorisation de la biodiversité fonctionnelle aux études environnementales, en passant par l’animation d’ateliers ou encore le Biocontrôle.
L’élaboration de signalétique et pédagogie ciblées et la conception de matériel spécifique sont un de ses champs d’action prévalent.

Portrait de Florence Veyron

Florence Veyron

Responsable pédagogique

Depuis 2013, Florence est responsable pédagogique des Ateliers de la Seigneurie, centre d’interprétation du patrimoine à Andlau, et développe des ateliers à destination de différents publics, toujours dans un souci de créativité, d’originalité et d’interactivité.
L’objectif est que le public soit le plus possible acteur de sa découverte, le médiateur doit être là simplement pour l’accompagner dans son cheminement.
Elle défend l’idée que les projets culturels et pédagogiques participent à l’attractivité des territoires et constituent un levier économique, parmi d’autres, de leur développement.

Portrait de Philippe Riehling

Philippe Riehling

Design et éco-conception

Il pratique un design qui croise, au fil de ses projets respectueux de l’environnement, relecture de savoir-faire, circuits courts et lien social.
Depuis dix ans, il collabore avec des industriels, des artisans, des PME et des institutions publiques pour créer et développer des solutions aussi diverses que des objets, produits industriels, équipements urbains, mobiliers, scénographies itinérantes, dispositifs de médiation.

Portrait de Grégoire Llorca

Grégoire Llorca

Web-marketing et communication

En tant que spécialiste en développement web et marketing, sa mission consiste à analyser et optimiser toutes les stratégies de communication de nos différents clients.
La solidarité et le respect de l’environnement sont les socles de ses réflexions en la matière et il n’a de cesse de questionner pour proposer des solution cohérentes.
Après des expériences au Synchrotron Européen et à la Fondation Européenne de la Science, c’est au service de DEFI-Écologique qu’il déploie désormais toutes ses compétences et son ingéniosité en la matière.

Portrait de Olivier Lavaud

Olivier Lavaud

Mycologue et formateur en agroécologie

Diplômé en mycologie à l'université de Lille et en animation agro écologique de Terre et Humanisme fondé par Pierre Rabhi, Olivier affectionne tout particulièrement les thèmes tels que « Nourrir l'humanité » ou « Intelligence collective à travers une pédagogie active ».
Il est également éducateur « Objectif Sciences International » (O.S.I.), pédagogie des Sciences par le projet appliquée à la recherche participative pour le développement durable.
L’agréocologie est pour lui un subtil mélange entre les techniques de cultures, que ce soit en jardinage, en maraîchage ou en agriculture et une vision d’équilibre et de respect avec les milieux exploités.

Portrait de Sophie-Dorothée Kleiner

Sophie-Dorothée Kleiner

Plasticienne Médiatrice

Par son cursus en école d¹art et ses expériences professionnelles, Sophie-Dorothée Kleiner a acquis une ouverture d¹esprit et une polyvalence aiguisée propre au montage et développement de projet artistique ou culturel.
Elle développe son activité liant art et médiation au sens large depuis 2012, en déclinant visites guidées, conception d’exposition, développement et gestion de projet culturel ou conseil en communication.
Autant de savoir-faire et de compétences mis au profit du développement de projets éthiques et humains.

Portrait de Laurent Bourcellier

Laurent Bourcellier

Concepteur graphique et typographe

Diplômé en Communication Visuelle (Duperré, Paris), et en création typographique (Estienne, Paris), il accède à un poste de directeur artistique junior (Publicis Consultant, Paris), puis de typographe (Porchez Typofonderie, Sèvres).
Fort de ces expériences, il développe une clientèle dans les domaines de l’édition, du graphisme et de la création typographique.
En parallèle de son activité, il a enseigné la production graphique, dispense aujourd’hui des cours sur l’histoire des écritures et intervient fréquemment sous forme de workshops.

Portrait de Vincent Vertès

Vincent Vertès

Ingénieur et agronome

Consultant techniques agricoles pour DEFI-Écologique. Ingénieur agro-alimentaire, œnologue et agronome il exerce désormais le métier d’enseignant au sein du ministère de l’agriculture.
Son expérience de terrain dans de grandes régions françaises (Alsace, Bourgogne, Midi-Pyrénées) ainsi qu’en milieu tropical (océan indien) lui permettent d’établir des diagnostics adaptés à un territoire particulier.
Son travail au sein du ministère de l’agriculture lui apporte également de nombreuses compétences en matière de vulgarisation.

Modèle économique

DEFI-Écologique est un bureau d’études « écosystémique ». Non seulement nos compétences et champs d’actions sont complémentaires, mais nous fonctionnons également de manière solidaire et circulaire.

Le bureau d’études est composé d’« entrepreneurs-salariés », ressortissants de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS), car tous membres d’une Coopérative d’Activité et d’Emploi (CAE).

La CAE est une Société Coopérative de Production (SCOP), une forme particulière de la SARL créée par et pour ceux qui y travaillent. Elle fonctionne de manière démocratique : chaque membre dispose d’une voix, peu importe les capitaux respectifs.

Le but de l’entreprise coopérative est d’encadrer et de soutenir l’innovation et l’initiative économique. En dépassant le clivage entre les statuts d’entrepreneur et de salarié, elle protège les coopérateurs, leur permettant d’entreprendre et de développer des initiatives originales, telles que DEFI-Écologique.

Chaque membre apporte ses compétences et expériences personnelles, qu’il met au service du collectif pour donner tout son sens au mot « entreprise ».

La dynamique relationnelle se construit sur des valeurs communes d’égalité, de solidarité et de déontologie. Ainsi, nous pouvons vous proposer un offre complète, basée sur une mutualisation des ressources.

bureau d'études écosystémique

Le principe de coopérative répond à plusieurs besoins politiques et économiques urgents :

  • trouver du sens à son travail,
  • organiser l’entreprise autrement,
  • créer un nouveau mode de vie commune.

Entreprendre n’est pas uniquement un projet individuel, c’est aussi créer du lien social !

La coopérative apporte un modèle d’entrepreneuriat collectif et coopératif fondé sur une gouvernance partagée et démocratique. Elle permet donc un développement économique réellement durable.

Prendre contact