Défi écologique | Agroécologie
28
page,page-id-28,page-child,parent-pageid-486,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-2.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.4.3,vc_responsive

Agroécologie

L’agroécologie : Donnons nous un avenir !

Les lâchés inondatifs ont beau remplacer l’utilisation de produits phytosanitaires ils ont néanmoins un coût au même titre que n’importe quel produit phytosanitaire à ceci près qu’il peut être fait en sorte que les auxiliaires restent à demeure là où les produits phytosanitaires sont inévitablement à réemployer année après année.

Des solutions durables

D’aménagements en plantations ciblées en passant par l’installation d’abris spécifiques aux auxiliaires de culture souhaités et bien d’autres solutions encore, DEFI- Écologique vous propose un panel d’actions pérennes de la lutte intégrée à la lutte par conservation et selon les différentes potentialités des lieux.

Vers une autonomisation de la culture

Tout ceci avec pour objectif de réduire au maximum les coûts futurs en favorisant une présence sédentaire des auxiliaires de culture dans une environnement sein.

Des coûts maîtrisés

Des solutions efficaces, adaptées à vos besoins et en toute transparence qui vous permettent de moduler au plus juste vos interventions futures.

Une vision claire

En fonction des diverses possibilités techniques, vous est proposé un protocole favorisant et valorisant le patrimoine de votre lieu.

Un service innovant

Là où les phytosanitaires sont inévitablement à réemployer année après année, nous vous proposons un panel d’actions pérennes.

Des partenariats solides

Notre force c'est aussi notre réseau, nous travaillons avec des partenaires fiables et réputés dans leurs domaines d'activités respectifs.

Habitats semi-naturels qui ne reçoivent ni fertilisants chimiques, ni pesticides et qui sont gérés de manière extensive, constituées, pour l’essentiel, des haies, bosquets, arbres isolés et alignés, bandes tampons, prairies gérées de manière extensive, murets, banquettes, mares, vergers de haute tige et de tous les milieux et surfaces qui ne reçoivent aucun apport d’engrais et de pesticides.

― le CGDD et les ministères chargés de l’écologie et de l’agriculture ―

Un objectif : l’agroécologie

L’agroécologie fournit de nombreux services écosystémiques et aménités dont en termes de paysage, de protection du sol, de l’eau et de l’air, d’offre en caches et biotopes favorables à la survie et pour la reproduction de nombreuses espèces (dont auxiliaires de l’agriculture).

Si elle permet de valoriser le lien social, l’agroécologie joue aussi un rôle majeur dans le maintien ou la restauration de la continuité écologique telle que valoriser dans la trame verte et bleue. Elle participe également à améliorer la production en diminuant les besoins énergétiques et en intrants chimiques.